dimanche 22 novembre 2009

Isolation la vogienne, ça respire !

Voici à quoi ça ressemble une fois déjà 1 à 2 cms plâtre supprimé entre 1m et 2,50m ainsi que 1cm de d'enduit ciment sur le premier mètre. Ensuite, il faut dégarnir les pierres et ramener les pierres à l'air libre comme ci-dessous.


Heuresement le mur, même un peu humide, est en bon état. Quelques dégats avec le burineur dans l'angle Sud-Est mais rien de méchant, c'est reconsolidé dans la journée ;)



Viendra là dessus un enduit de chaux hydrolique au raz des pierres puis du liège collé à la chaux sur 5cms d'épaisseur. Ce sera suffisant d'après mes calculs pour avoir moins de 2°C d'écart entre la T° ambiante et la surface du mur. Derrière le Fermacell, 2cms de lame d'air ventilée.



Malheureusement, ça anéantit le pouvoir isolant des plaques de gypse mais ça devrait libèrer l'humidité qui résisterait à la pression intérieure. Le mortier bâtard restera sur la partie haute du mur pour limiter l'ampleur du chantier. Dessus, je compte plaquer non pas du liège à 15€ le m2 mais de la laine de bois 1,5 fois moins chère, toujours en 5cms. Dans ce cas, frein ou pare-vapeur à voir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire