lundi 14 février 2011

Le plaquage ça doit commencer par là où ça fait le plus mal. Pour cette fois, on ne s'est encore pas mal débrouillés avec Bernard. Les distances sont largement respectées. 8cm pour les matériaux combustibles. En l'occurence, il ne s'agirait que du pare-vapeur car le plafond est, comme le reste, plaqué au Fermacell (10mm). Le plus important, bien sûr hormis le centrage du conduit, c'était l'alignement avec les rails. La pose de qq plaques supplémentaire montre que ce n'est pas trop mal.

Ci-après dans le fond, le plafond a été plaqué sans rails, directement sur les solivette d'origine. La encore, le Fermacell fait merveille ! J'ai pris en revanche du 12,5mm, plus lourd mais surtout plus rigide et résistant. Les morceaux faisant 120x130, ça reste maniable tout de même.

A noter le morceau de liège qui fait l'appui sur le bastaing contre la poutre. En effet, impossible de loger là un rail et il était nécessaire de descendre le niveau du plafond de quelques cms pour être plan.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire