mercredi 2 novembre 2011

la douche



L'idée de l'incrustation de terre-cuite dans la cloison vient d'un défaut d'alignement. Il fallait combler 1 à 2cm d'épaisseur...

Le sol de la douche avant l'application de la résine.


modifié le 18/11/2011:

Quelques commentaires sur la vitrification de la douche. J'ai donc utilisé des produits Krypton Chemical. D'abord une couche de PRIMAIRE R4. Le séchage au touché est rapide (30min). J'ai tout fait au pinceau avec de l'acétone pour le nettoyer. Ensuite 3 couches de COLODUR 40 en procédant ainsi : la première couche doit être appliquée moins de 24h après le primaire afin de permettre l'adhérence chimique entre les 2 produits. Sans quoi après, ce n'est plus que mécanique. La seconde couche de finition le lendemain (2 à 6h de séchage minimum requis). Ces résines polyuréthanes sont des produits monocomposant qui durcissent au contact de l'humidité de l'air. Sur la deuxième couche fraiche, j'ai éparpillé des microbilles de verre qui offrent ainsi une rugosité antidérapante idéale. 24h de séchage puis la dernière couche. Au total, j'ai utilisé presque rien de primaire et 3/4litre de COLODUR pour 2m2. Le produits est simple à appliquer, facile à étaler (il faut maitriser la quantité pour une épaisseur homogène). Il est autolissant, adhère bien au angles des carreaux. Il est réputé très dur, résistant bien au chocs et est traité anti-UV.

Comme d'hab, rien de difficile, du temps et de l'application :)

Le rendu final est étonnant. La couleur des carreaux (bruts sans traitement au départ) est intense, un peu brillant sans excès. Reste à voir à l'usage, eau chaude / savon et autres produits d'entretien qui bien sûr se devront d'être le plus naturels possible... ;)

modifié le 08/03/2012 : après 3 mois d'utilisation normale 4 personne, aucun signe de faiblesse du vernis. Toutefois après les douches, on passe un coup de raclon car l'eau accroche sur les billes de verre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire