samedi 6 novembre 2010

Le fermacell arrive

Premier we de placage au Fermacell. Les plaques sont très lourdes. 12kg/m2 à raison de 3,4m2 par plaque de 120x280 ça fait pas moins de 40kg par plaque. Heureusement, la pose du complément de hauteur à 3m50 est faite avec des morceaux beaucoup plus petits. Le poids est d'autant plus génant que le calage des plaques entre elles doit être irréprochable. En effet, pas de joint pour masquer le résultat, les plaques sont collées entre elles avec une colle Fermacell spéciale. Il faut donc un alignement exact des bords pour un rendu nickel. Il existe bien quand même de l'enduit de finition pour le masquage des vis (elles aussi spéciales) et de l'enduit de lissage pour le final.

C'est un matériau agréable à travailler. Il est dense et solide mais l'exigence du bord à bord impose des coupes très propres difficiles à obtenir. Il faut donc jouer en permanence avec le sens des plaques pour joindre les bords découpés usine.

L'encollage et vissage sont faciles avec un peu d'expérience. Cependant, j'ai dû reprendre toutes les visses pour assurer un enfoncement suffisant pour l'application de l'enduit de finition.

Enfin, la notice du fabricant Xella est bien faite, allez la lire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire